04/12/2007 | communication | PDF | imprimer

Lei, valle di

Haute vallée dans les comm. de Piuro (Valteline) et d'Innerferrera (GR) dans le bassin du Rhin postérieur, s'étendant sur 15 km à une altitude de 2000 m. 1355 de Leylo. Vers le milieu du XIVe s., la L. fut passagèrement habitée toute l'année par des colons venus du sud; elle fut foulée plus tard par le bétail arrivé du midi par le col de L. et le passage d'Angeloga. En 1462, les comtes de Werdenberg-Sargans vendirent leur bien à la commune de Piuro. Exploitation de minerai au XVIIe s. Après la perte de la Valteline par les III Ligues en 1797, la L. se retrouva à la frontière du pays. On trouve quelques habitations alpestres sur le flanc ouest de la vallée. Lors de l'échange de territoires entre l'Italie et la Suisse (1962-1963), quelque 45 ha de la L., qui s'étend sur 51 km2, se retrouvèrent sur le territoire d'Innerferrera, dont notamment le mur du nouveau barrage de la centrale hydraulique de Hinterrhein (197 millions de m3).


Bibliographie
– H.E. Pappenheim, «Der Streit zwischen Italien und Graubünden um das Val di Lei», in BM, 1947, 164-218
– B. Mani et al., Heimatbuch Schams, 21961, 322-331

Auteur(e): Jürg Simonett / FP