27/08/2010 | communication | PDF | imprimer | 

Reute (AR)

Comm. AR, ancien distr. du Vorderland, comprenant le village de R. ainsi que de nombreux hameaux et fermes isolées, divisée en trois parties, soit Schachen, R. et Mohren. Le hameau de Schachen appartient à l'agglomération d'Oberegg (AI). Près de la moitié du territoire communal est constitué de forêts. 1595 Reütti. 523 hab. en 1667, 700 en 1734, 520 en 1799, 819 en 1850, 1101 en 1900, 871 en 1950, 594 en 1980, 716 en 2000. L'histoire de R. est indissociable de celle d'Oberegg. Son territoire fut colonisé à partir du Rheintal. Un domaine, uf Hirsperg, est mentionné en 1366. Au spirituel, les habitants relevèrent jusqu'en 1688 des paroisses du Rheintal: ceux de Schachen et de R. de celle de Berneck, ceux de Mohren, de celle de Marbach (SG). Après les guerres d'Appenzell (1401-1429), Oberhirschberg (Hirschberg) et le Vorderland furent rattachés à la rhode de Trogen. Oberhirschberg resta confessionnellement mixte après la Réforme, ce qui constitue une exception en Appenzell. Avec la partition du canton (1597), les limites des domaines formèrent les frontières cantonales; il en résulta une mosaïque territoriale entre Appenzell Rhodes-Intérieures et Rhodes-Extérieures. Jusqu'en 1688, Oberhirschberg et Oberegg formèrent deux rhodes, chacune assortie de ses propres autorités. En réponse à la construction de l'église catholique d'Oberegg (1655), une église réformée fut construite (1687-1688) sur le domaine de Rüti, qui donna son nom à la nouvelle paroisse. La frontière entre Appenzell Rhodes-Intérieures et Rhodes-Extérieures dans la région d'Oberhirschberg fut redéfinie en 1869-1870; depuis, R. forme un corridor qui sépare Oberegg en deux parties. Après la création de la commune, les principales sources de revenu furent l'élevage et l'industrie textile. La broderie fut florissante dès 1870 environ; le tissage occupait 60% de la population en 1890. Depuis 1970, R. connaît un développement résidentiel à fort trafic pendulaire. En 2005, le primaire et le secondaire représentaient respectivement 17% et 8% des emplois.


Bibliographie
– J. Rohner, Geschichte der Gemeinde Reute, App. A. Rh., 1954
MAH AR, 3, 1981, 350-386

Auteur(e): Thomas Fuchs / VW