Randegg

Quartier de la comm. de Gottmadingen (Bade-Wurtemberg), jouxtant à l'est et à l'ouest le canton de Schaffhouse. 1214 Randec. 965 hab. en 1871, 951 en 1950, 1383 en 2004. Le Junker Hans von Schellenberg, dit Hans le Savant, seigneur du village (appartenant aux chevaliers d'Empire) de 1583 à 1609, échangea avec le pasteur et chroniqueur schaffhousois Johann Jakob Rüeger une correspondance suivie. Après la guerre de Trente Ans, des juifs furent autorisés à s'établir à R.; en semaine, ils travaillaient hors du village comme colporteurs et marchands de bétail, notamment en Suisse nord-orientale. La communauté juive de R., qui comptait vers le milieu du XIXe s. 400 membres, fut anéantie par les nazis en 1940. Plusieurs tentatives schaffhousoises d'acquérir les villages de Gailingen et de R. pour établir une continuité territoriale entre Schaffhouse et Stein am Rhein échouèrent.


Bibliographie
Der Landkreis Konstanz, 3, 1979
– S. Moos, Geschichte der Juden im Hegaudorf Randegg, 1986
– W. Kramer, éd., Gottmadingen, 1997
– F. Götz, éd., Gailingen, 2004

Auteur(e): Franz Götz / EVU