Judenäule

Ancienne île en amont de Koblenz, auj. reliée à la rive droite du Rhin, sur le territoire de la ville de Waldshut-Tiengen, appelée aussi Judeninsel, l'île des juifs. En 1603, la ville de Waldshut l'afferma comme lieu d'inhumation aux juifs du comté de Baden. Comme le Rhin menaçait d'inonder les tombes, les juifs reçurent en 1750 l'autorisation de la Diète d'aménager un nouveau cimetière entre Endingen et Lengnau (AG), encore en usage aujourd'hui. J. ne fut plus que rarement utilisé comme lieu de sépulture, mais l'hommage aux morts continua d'y être célébré. A la suite de travaux de correction des eaux, la rive du Rhin se combla, faisant disparaître l'île, qui tomba dans l'oubli après 1850. Environ quatre-vingt tombes furent exhumées en 1954-1955 et transférées dans le cimetière d'Endingen en même temps que les pierres tombales encore conservées, dont la plus ancienne date de 1674.


Bibliographie
– F. Guggenheim-Grünberg, Der Friedhof auf der Judeninsel im Rhein bei Koblenz, 1956

Auteur(e): Andreas Steigmeier / EVU