23/02/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Speicher

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. AR, ancien distr. du Mittelland. L'habitat, constitué jusque dans les années 1950 de hameaux et de fermes isolées, s'est densifié et comprend deux parties: S. et Speicherschwendi. 1309 Spicher. 908 hab. en 1667, 1634 en 1734, 2685 en 1850, 3041 en 1900, 2567 en 1950, 3853 en 2000.

Sous la domination de l'abbaye de Saint-Gall, S. faisait partie du bailliage de Trogen. A partir des guerres d'Appenzell (1401-1429), sa situation politique au sein des rhodes devint floue. Vers 1525, après la Réforme, la commune de S. était la seule des Rhodes-Extérieures relevant d'une paroisse de la ville de Saint-Gall (Saint-Laurent, puis Linsebühl de 1603 à 1613). Elle n'acquit une unité politique et ecclésiastique qu'en 1614, avec la construction du temple et l'érection de la paroisse. En 1659, après d'âpres luttes, elle fut la première des Rhodes-Extérieures à introduire une comptabilité publique. Si, en 1632, elle passait pour très pauvre, elle connut dès 1638 un essor fulgurant grâce au textile: contrôles de qualité instaurés en 1750 (jusque vers 1815), quelque 120 fabricants en 1780, élevage de vers à soie à Speicherschwendi de 1836 à 1843, fabrique de jacquard en 1837, 30 fabricants de tissage et 27 de broderies en 1846, importante production de broderie semi-mécanique vers 1870. Depuis 1882, les catholiques dispersés de S.-Trogen-Wald ont leur église dans le hameau de Bendlehn. Vers 1900, S. devint une station climatique. La halte sur la ligne de tram électrique Saint-Gall-Trogen date de 1903, le raccordement au réseau d'adduction d'eau de la ville de Saint-Gall (alimenté par le lac de Constance), de 1958. Dans l'entre-deux-guerres, S. souffrit particulièrement de la crise du textile, vu sa structure économique exclusivement orientée sur cette activité. Celle-ci perdit son importance après la guerre au profit du traitement du métal et des matières plastiques, ainsi que du tourisme de cure. Dès les années 1960, la construction connut un dynamisme extraordinaire en raison de la proximité de Saint-Gall et des bonnes communications. S. s'est ainsi mué en commune résidentielle (66% de navetteurs en 2000).


Bibliographie
– A. Eugster, Geschichte der Gemeinde Speicher, 1947
– H. Ruesch, Lebensverhältnisse in einem frühen schweizerischen Industriegebiet, 2 vol., 1979
MAH AR, 2, 1980, 360-430
– H. Werder, Zur Aktualdynamik der Kulturlandschaft des Appenzeller Mittellandes, 1984

Auteur(e): Thomas Fuchs / MBA