09/06/2011 | communication | PDF | imprimer
No 1

Sprenger, Jakob

naissance vers 1436 à Bâle,décès 1495, sépulture à Strasbourg. Entré dans l'ordre des dominicains à Bâle en 1452, S. enseigna quelque temps dans cette ville (1466), puis se rendit à Cologne, où il reçut le grade de maître en théologie vers 1475 et fonda en 1475 la première confrérie du Rosaire. Il se fit transférer en 1478 du couvent de Bâle à celui de Cologne, à la réforme duquel il avait participé en 1464 et dont il fut le prieur de 1472 à 1488. Doyen de la faculté de théologie de Cologne (1480), inquisiteur des archidiocèses de Mayence, Cologne et Trèves (1481-1488), prieur de la province de Teutonie (1488-1495). Il a laissé des sermons en latin et en allemand, ainsi que des traités théologiques destinés à l'enseignement. On l'a donné pour le coauteur du Marteau des sorcières (Malleus maleficarum, 1487), le premier manuel sur la sorcellerie et la chasse aux sorcières, mais cela est fort douteux.


Bibliographie
VL, 9, 150-157
HS, IV/5, 274-275

Auteur(e): Martina Wehrli-Johns / MK