Richarde de Souabe [Richardis, Richgard]

naissance vers 840, décès entre 888 et 906/909, sépulture à Andlau (Alsace). Fille d'Erchanger de la famille des Alaholfinger, comtes d'Alsace. ∞ vers 862 le roi Charles (le Gros) III. Le couple fut couronné empereur et impératrice le 12 février 881. En 878, Charles laissa à R. la jouissance à vie des couvents royaux privés de Säckingen et du Fraumünster à Zurich, plus tard de ceux de Zurzach et de Saint-Marin, à Pavie. En 887, après l'annulation de son mariage, R. quitta la cour et se retira au couvent d'Andlau, qu'elle avait fondé sur des terres de son père. Elle sera vénérée comme une sainte, surtout dans le diocèse de Strasbourg; le pape Léon IX fit mettre ses reliques dans une châsse en 1049 (jour de sa fête le 18 septembre).


Bibliographie
HS, III/1, 335-336, 1996
LexMA, 7, 827
LThK, 8, 1175
NDB, 21, 517

Auteur(e): Judith Steinmann / UG