Reginlinde

naissance vers 885/888, décès 18, 19 ou 20.8.958 ou 959, sépulture Einsiedeln. Fille d'Eberhard Ier, bailli du Zürichgau (886-894), ou de Waltfred, margrave de Vérone et du Frioul, et de Gisela, nièce du roi Bérenger, de la famille des Unrochides. ∞ 1) Burchard II, 2) Hermann Ier, duc de Souabe ou d'Alémanie (décès948/949), de la famille des Conradins. R. est mentionnée de 929 à 958 comme abbesse laïque du couvent féminin zurichois dédié à Félix et Regula. Par de riches donations, elle fut l'une des fondatrices des couvents d'Einsiedeln et de Sainte-Marguerite à Waldkirch (Bade). Atteinte de la lèpre, R. passa probablement les dernières années de sa vie sur l'île d'Ufenau, chez son fils (?) Adalrich.


Bibliographie
GHS, 4, 181-182, tableau IX
HS, III/1, 1997-1998
– H. Bühler, Adel, Klöster und Burgherren im alten Herzogtum Schwaben, 2 vol., 1997
– A. Zettler, Geschichte des Herzogtums Schwaben, 2003, 112

Auteur(e): Judith Steinmann / MBA