25/10/2004 | communication | PDF | imprimer

Buch (SH)

Comm. SH, distr. de Stein. Village sur la Biber. 1080 Buch. 288 hab. en 1836, 399 en 1850, 389 en 1900, 348 en 1910, 329 en 1950, 259 en 1980, 341 en 2000. Un sire Gerolt de B. apparaît comme témoin en 1080. B. faisait partie du comté du Hegau. Il est qualifié d'oppidum en 1270. Les droits de basse juridiction appartenaient d'abord aux seigneurs de Stoffeln et à des bourgeois de Diessenhofen. Le couvent de Sainte-Agnès à Schaffhouse en acheta la majeure partie, avec le domaine (Kelnhof), en 1341 et 1356; Allerheiligen acquit le reste en 1360. A la Réforme, le bourgmestre Hans Peyer, qui les avait achetés, dut les revendre à la ville de Schaffhouse (1529). La haute juridiction revint à Schaffhouse en 1723, avec celle du Reiat. Le bailliage de B., avec Buchthalen, Widlen et Gennersbrunn, fut constitué en 1559. Il fut la seule possession schaffhousoise dans l'actuelle partie supérieure du canton (district de Stein) jusqu'en 1798, la seigneurie de Stein am Rhein avec Hemishofen et Ramsen étant zurichoise. B. fit partie du district du Reiat de 1798 à 1929, puis de celui de Stein. L'église, mentionnée en 1347, était une filiale de Gailingen, laquelle fut incorporée au couvent d'Allerheiligen en 1400; B. fut érigé en paroisse en 1713. L'église néogothique date de 1851-1861. Diverses tentatives industrielles (fabrique d'ouate, briqueterie en 1854) échouèrent assez rapidement. L'orphelinat de Friedeck, fondé en 1826, servit au XXe s. de maison d'éducation et de logement pour requérants d'asile. Régulation de la Biber en 1902-1905, remaniement agricole achevé en 1947, remaniement forestier en 1969-1975, raccordement à la station d'épuration germano-suisse de Bibertal-Hegau en 1976. Les secteurs primaire et tertiaire offraient chacun 46% des emplois en 1990.


Bibliographie
– H. Tanner, Buch, 1080-1980, 1980
– H. Tanner, «Wie Buch zum Bezirk Stein kam», in SchBeitr., 59, 1982, 191-201

Auteur(e): Andreas Schiendorfer / FS