Salomon III

naissance vers 860, décès 5.1.920, sépulture cathédrale de Constance. Petit-neveu de Salomon Ier, neveu de Salomon II. Son frère Waldo fut évêque de Freising (Bavière) de 883 à 906. S. fréquenta l'école externe de l'abbaye de Saint-Gall. Diacre en 884, il fut admis dans la chapelle de Charles III le Gros par son frère Waldo qui en était l'archichapelain. Par la suite, il fut notaire ou chancelier de Charles III, chapelain d'Arnulf, roi de Germanie, ainsi que chancelier de Louis IV et de Conrad Ier. En 890, Arnulf lui remit le diocèse de Constance, puis l'abbaye de Saint-Gall. La même année, Notker le Bègue lui dédia son Formelbuch. S. obtint des privilèges pour l'abbaye d'Arnulf, de Louis IV, de Conrad Ier et du pape Serge III. Il fonda une église dédiée à la Sainte Croix et à saint Magne à quelque distance de celle-ci. Il fit probablement construire un nouveau palais épiscopal à Constance et frapper des deniers dans son atelier monétaire. Il fit transférer les reliques du martyr Pélage de Rome à Constance. Il déplaça aussi la communauté de clercs vivant à Salmsach à l'église Saint-Etienne de Constance. Jouant un rôle grandissant de représentant de l'Empire en Souabe, S. prit part aux luttes pour l'obtention du titre de duc de Souabe.


Bibliographie
HS, I/2, 252-254
Germania Sacra, N.S. 42, 1, 2003, 88-119

Auteur(e): Helmut Maurer / UG