No 1

Piccolomini, Enea Silvio

naissance 18.10.1405 à Corsignano (auj. Pienza, Toscane), décès 14/15.8.1464 à Ancône (Marches). D'une famille appauvrie de la noblesse siennoise. Après des études juridiques et humanistes, P. entra au service de prélats participant au concile de Bâle, ville où il résida de 1432 à 1442, quand il n'était pas en mission diplomatique, notamment auprès de la Diète d'Empire. En 1442, à Francfort, Frédéric III le couronna poète impérial. Dès 1443, P. travailla à la chancellerie de Vienne; médiateur entre la curie romaine et les princes allemands, il préconisa un renforcement des rôles du pape et de l'empereur. Prêtre en 1445, évêque de Trieste en 1447, de Sienne en 1449, cardinal en 1456, il fut élu pape en 1458 sous le nom de Pie II. Il s'efforça d'unir les Européens et de lancer une croisade contre les Turcs. Auteur d'une intéressante correspondance sur les questions et les événements du jour, d'œuvres licencieuses (dans sa jeunesse laïque), de commentaires sur le concile et sur son pontificat, de traités sur les affaires de l'Eglise et sur l'origine et l'autorité de la puissance impériale (1446), d'ouvrages historiques sur l'Autriche et la Bohême, de descriptions de l'Europe et de la Germanie. Il encouragea les premiers humanistes au nord des Alpes, tels les Suisses Niklaus von Wyle et Albert de Bonstetten. Dans ses jugements sur les Confédérés, il adopte généralement le point de vue des Habsbourg, par exemple dans sa lettre sur la bataille de Saint-Jacques-sur-la-Birse (1444) ou dans son Pentalogus (1443). Ses récits bâlois (arrivée des hussites, élection et couronnement de Felix V, épidémie de peste) sont célèbres. Il favorisa la fondation de l'université de Bâle en 1459 et incita les Confédérés à conquérir la Thurgovie en 1460.


Bibliographie
– B. Widmer, Enea Silvio Piccolomini in der sittlichen und politischen Entscheidung, 1963
– B. Widmer, «Enea Silvio Piccolomini e gli Svizzeri», in Enea Silvio Piccolomini, Papa Pio II, 1968, 391-400
– E. Meuthen, «Pius II. und die Besetzung des Thurgaus», in Festschrift Nikolaus Grass, 1, 1974, 67-90
– Ch.-E. Naville, Enea Silvio Piccolomini, 1984
– M.A. Terzoli, éd., Enea Silvio Piccolomini, 2006

Auteur(e): Berthe Widmer / PM