Opfertshofen (SH)

Ancienne commune SH, district du Reiat, partie de la commune de Thayngen depuis 2009. Village-rue à la lisière orientale du plateau entre le Hegau et le Rhin, à 577 m d'altitude, comptant 211 ha dont 30% de forêts. 830 Otberti hoba, 1307 Ophershoven. 86 hab. en 1771, 158 en 1836, 186 en 1850, 203 en 1860, 156 en 1900, 139 en 1920, 152 en 1950, 115 en 1980, 141 en 2000. Les couvents de Saint-Gall et de Paradies y avaient des biens-fonds. En 1497, l'avouerie passa aux comtes de Nellenburg-Tengen, puis revint en 1507 au couvent de Paradies avant d'être cédée en 1529 à la ville de Schaffhouse qui acquit le droit de patronage en 1574 et la haute juridiction en 1723 (bailliage du Reiat). A partir de 1259, O. releva de la paroisse de Lohn; en 1867, il forma une nouvelle paroisse dans le Reiat inférieur. O. collaborait étroitement avec les communes voisines d'Altdorf, Bibern et Hofen (bâtiment scolaire principal à Hofen). En 2000, 72% des personnes actives travaillaient à l'extérieur. En 2005, 58% des emplois du village autrefois rural venaient encore du secteur primaire.


Bibliographie
Heimatkunde des Kantons Schaffhausen, 1, 1947, 73-74
MAH SH, 3, 1960, 214-218
Schaffhauser Magazin, 1980, no 1, 25-26

Auteur(e): Matthias Wipf / FP