08/11/2006 | communication | PDF | imprimer

Hofen

Comm. SH, distr. du Reiat, située dans la vallée de la Biber, sur la frontière allemande. 1258 Hofen. 123 hab. en 1850, 126 en 1900, 140 en 1950, 108 en 1980, 127 en 2000. L'abbaye de Saint-Georges à Stein am Rhein était au XIVe s. le principal seigneur foncier du village, qui ne comprenait que quelques fermes. Elle vendit ses biens par étapes (1459, 1469, 1491) à la famille von Stoffel, qui les céda en 1538 à Schaffhouse. Deux bourgmestres de cette ville furent propriétaires de H. Johann Mäder l'acheta en 1660. En sa possession dès 1684, Tobias Holländer y fit construire la maison qui porte son nom, avec caserne et place d'armes pour sa garde personnelle. La basse justice dépendait du château de Herblingen, que Schaffhouse acquit en 1534. La haute justice revint à la ville en 1723 avec le landgraviat de Nellenburg. En 1559, H. faisait partie du bailliage schaffhousois de Herblingen et Reiat, supprimé en 1798. Dans la seconde moitié du XVIIIe s., les droits revinrent à des habitants et à la commune de Bibern, dont celle de H. se détacha en 1861. Fondée cette même année, la tuilerie de H. (tuileries réunies de Thayngen, H. et Rickelshausen dès 1870) ferma ses portes en 1917, son filon d'argile étant épuisé. L'agriculture reste dominante, avec les arts et métiers.


Auteur(e): Ulf Wendler / PM