05/05/2004 | communication | PDF | imprimer

Büttenhardt

Comm. SH, distr. du Reiat. Village agricole au nord de Schaffhouse, sur la croupe aride du Reiat. Vers 1238 Butinhart. 148 hab. en 1836, 195 en 1850, 220 en 1880, 166 en 1900, 142 en 1910, 192 en 1950, 161 en 1970, 342 en 2000. Le village se composait à l'origine des trois domaines de Maulenhof, Tannerhof et Verenahof. La basse juridiction du Maulenhof appartint jusqu'en 1798 aux familles schaffhousoises Im Thurn et Peyer, celle du Tannerhof passa en 1529 du couvent de Paradies à la ville de Schaffhouse. L'Autriche antérieure céda à Schaffhouse la haute justice sur ces deux localités en 1723. Le Verenahof appartenait à l'église Sainte-Vérène à Kirchstetten-Wiechs (D), dont les seigneurs de Tengen étaient les avoués; il passa au grand-duché de Bade, avec Wiechs, en 1811. C'est seulement en 1967 que cette enclave allemande fut réunie à B. par le traité de Büsingen. Au spirituel, B. a toujours relevé de Lohn. Le secteur primaire offrait encore 50% des emplois en 1990. Une collaboration étroite s'est aujourd'hui établie entre B. et les deux autres communes du Reiat supérieur, Stetten et Lohn.


Bibliographie
– K. Bächtold, Die Geschichte der Gemeinde Büttenhardt, 1988
– A. Schiendorfer, E. Steinemann, Der Verenahof zu Büttenhardt, 21992

Auteur(e): Andreas Schiendorfer / FP