30/06/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Altdorf (SH)

Comm. SH, distr. du Reiat. Village agricole dans une vallée latérale de la Biber. 830 (?) Altdorf, jusqu'en 1955 officiellement Altorf. 260 hab. en 1850, 211 en 1900, 182 en 1950, 194 en 2000. Au Moyen Age, le village fit partie du Hegau, puis du landgraviat de Nellenburg; il passa, sans doute au XIIIe s., à l'Autriche antérieure, et à Schaffhouse en 1723. Les Truchsessen von Diessenhofen détenaient les droits de bailliage; leur succédèrent en 1315 la famille schaffhousoise Heggenzi et en 1459 le couvent de Paradies. A la Réforme, la basse justice fut transférée à la ville de Schaffhouse. Dès lors et jusqu'en 1798, A. constitua avec sept autres localités le bailliage du Reiat et Herblingen. Au spirituel, il releva de Lohn (SH) jusqu'en 1867, puis de la nouvelle paroisse d'Opfertshofen. Les catholiques sont rattachés à Thayngen. Durant la guerre de Trente Ans, le village fut détruit par les troupes impériales (1633). Deux violations de la frontière vers la fin de la Deuxième Guerre mondiale occasionnèrent quelques dommages (1945). Amélioration foncière et remaniement parcellaire de 1959 à 1978. La culture de la vigne, jadis importante, a repris en 1975. De 1963 à 1965, A. participa à la construction de l'école centrale du Reiat inférieur à Hofen et de 1985 à 1987 à celle de la station d'épuration germano-suisse de la vallée supérieure de la Biber.


Bibliographie
MAH SH, 3, 1960, 12-13
Schaffhauser Magazin, no 1, 1980; no 2, 1993

Auteur(e): Andreas Schiendorfer / AN