No 1

Fenis, Bourcard de

naissance vers 1040, décès 12.4.1107. Fils d'Ulrich. Frère de Conon ( -> 2). De la famille des seigneurs de Neuchâtel. Chanoine à Eichstätt (Bavière), chambrier archiépiscopal à Mayence (vers 1069-1072). Consacré évêque de Bâle après le 10 avril 1072. Partisan dévoué d'Henri IV, qui lui confirme la possession des mines d'argent du Brisgau en 1073, F. est à ses côtés en 1077 à Canossa, dans la guerre contre Rodolphe de Souabe (1077-1080) et en 1084 lors de son couronnement à Rome. En reconnaissance de sa fidélité, Henri IV lui donne le comté de Härkingen (1080), le château de Ribeaupierre (1084) en Alsace et l'abbaye de Pfäfers (1095). F. fonde en 1083 le premier monastère de Bâle, Saint-Alban, qu'il confie aux moines de Cluny, dont il est l'ami et le bienfaiteur. Il fait bâtir le château de Cerlier vers 1100.


Bibliographie
– P. Rück, Die Urkunden der Bischöfe von Basel bis 1213, 1966, 37-54
HS, I/1, 169-170
LThK, 2, 798 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Romain Jurot