18/11/2014 | communication | PDF | imprimer

Liedertswil

Comm. BL, distr. de Waldenburg, située à la jonction des vallées de Waldenburg et de Reigoldswil. 1194 Liedirwilre. 63 hab. en 1680, 122 en 1834, 153 en 1850, 133 en 1900, 86 en 1950, 151 en 2000. Le village semble s'être développé sur le site d'un ancien hameau alaman. Il faisait partie de la seigneurie de Waldenburg appartenant aux Frobourg et revint à l'évêque de Bâle en 1366, puis à la ville de Bâle en 1400. Le couvent de Schöntal recevait "deux florins de redevance annuelle du domaine de Lieterswyler" en 1471. Dans la langue de tous les jours, le village s'appelle aussi Tschoppenhof, un nom qui lui viendrait de Durs Tschopp, propriétaire du domaine attesté en 1530. Le village revint au nouveau canton de Bâle-Campagne en 1833, tout en restant attaché au district de Waldenburg, comme au temps de la souveraineté de Bâle. Au spirituel, le village a toujours dépendu de la paroisse Saint-Pierre (vallée de Waldenburg).


Bibliographie
– P. Suter, Die Gemwindewappen von Baselland, 41984, 103-104

Auteur(e): Dominik Wunderlin / UG