Amatus (saint)

naissance vers 570 à Grenoble, décès peu apr. 627. Fils d'Héliodore, d'une famille noble romaine. Confié adolescent au monastère d'Agaune (Saint-Maurice), A. y passa trente ans avant de se retirer dans la montagne où il mena une vie ascétique. Vers 614, il se rendit dans les Vosges et fut choisi comme premier abbé de Remiremont. Les reliques du saint furent reconnues en 1049. Fête le 13 septembre.


Bibliographie
– M. Besson, Monasterium Acaunense, 1913, 169-196
– C. Santschi, «Les ermites du Valais», in Vallesia, 43, 1988, 31-34

Auteur(e): Eric Chevalley