14/03/2006 | communication | PDF | imprimer

Ennetlinth

Partie de la comm. de Linthal GL, située sur la rive gauche de la Linth. 1729 Ennetlinth. Elle appartint jusqu'en 1836 à celle de Rüti (GL), où se trouvait autrefois l'unique pont de la région sur la Linth. Depuis le début du XIVe s., les habitants d'E. relèvent de la paroisse de Linthal, dont l'église, construite en 1604 pour les protestants, fut détruite en 1781 par une crue. E. était non seulement copropriétaire de presque toutes les forêts, des droits de pacage à chèvres et de récolte des foins sauvages de sa paroisse, mais partageait aussi de nombreuses tâches communales avec Linthal. Au XVIIe s. encore, E. était plus étendu que Linthal-Dorf et Linthal-Matt réunis. En 1762 et 1764, des crues de la Linth dévastèrent la région. Jusqu'à l'installation de la filature Kunz en 1839 (auj. Spinnerei Linthal AG), E. était une localité misérable. Ouverts en 1812, les bains de soufre de Stachelberg, qui furent à la fin du XIXe s. une splendide station thermale connue dans toute l'Europe et accessible depuis Paris par train spécial, firent faillite en 1915. Ses biens alpestres font encore aujourd'hui d'E. un Tagwen (commune bourgeoise).


Sources imprimées
SDS GL, 4, 1853
Bibliographie
– G. Heer, Geschichte der Gemeinde Linthal, 1909-1915

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / WW