No 1

Chambarlhac, Philippe de (de Gascogne)

décès juin 1361 à Saint-Thibéry (Languedoc). D'une famille du Périgord (de la seigneurie de C. en Dordogne). Professeur de droit, chapelain pontifical, chanoine de Saint-Pierre de Rome, archidiacre de Gand, recteur du Patrimoine de Saint-Pierre en Toscane (1333-1335). Evêque de Sion de 1338 à 1342, C. confirma des franchises existantes et en octroya de nouvelles à Loèche, Sion et Martigny entre 1338 et 1340, favorisant ainsi les efforts d'émancipation des communes; celles-ci formaient au sein du Conseil général du Valais, à côté de la noblesse, un corps politique, qu'il laissa conduire la lutte contre l'hégémonie de la Savoie dans le diocèse. Dans les affaires ecclésiastiques, il approuva en 1339 une communauté féminine observant la règle de saint Augustin à Ernen et en 1340 les statuts du chapitre. C. est le premier évêque de Sion à faire figurer une épée sur son sceau. Archevêque de Nicosie (1342-1360) et de Bordeaux (1360-1361).


Bibliographie
DHGE, 12, 331
HS, I/5, 181-184
– Gatz, Bischöfe 1198, 736

Auteur(e): Gregor Zenhäusern / AN