No 2

Wieland, Christoph Martin

naissance 5.9.1733 à Oberholzheim près de Laupheim (Haute-Souabe), décès 20.1.1813 à Weimar, luthérien, de Biberach. Fils de Thomas Adam, pasteur luthérien, et de Regina Katharina Kick. ∞ 1765 Anna Dorothea von Hillenbrand. Partisan de Friedrich Gottlieb Klopstock dans ses jeunes années, W. accepta en 1752 l'invitation de Johann Jakob Bodmer de se rendre à Zurich, où il rencontra en particulier les hommes de lettres et artistes Johann Jakob Breitinger, Hans Caspar Hirzel, Salomon Gessner et Johann Heinrich Füssli. Précepteur dans la famille Grebel de 1754 à 1759. Ses premiers écrits zurichois, notamment Hymnen (1754) et Empfindungen eines Christen (1757) sont d'une inspiration piétiste exaltée, tendance dont il se distança au plus tard avec sa tragédie Lady Johanna Gray (1758). Précepteur à Berne en 1759-1760, il y fit la connaissance de Julie Bondeli et se fiança avec elle avant de rompre. En 1760, W. retourna à Biberach. Il assuma l'éducation des princes de Weimar entre 1772 et 1798.


Oeuvres
Wielands Briefwechsel, 20 vol., 1963-2007
Wielands Werke, 2008-
Bibliographie
– J. Heinz, éd., Wieland-Handbuch, 2008

Auteur(e): Gabriela Wacker / FP