Zatzikhoven [Zazikhoven], Ulrich von

Mentionné uniquement dans une charte du 29.3.1214, comme capellanus Uolricus de Cecinchouin, plebanus Loumeissae; Z. était donc prêtre desservant la chapelle de Lommis, originaire du village voisin de Zezikon et appartenait probablement à une famille mal connue de ministériaux des comtes de Toggenbourg. Depuis Jakob Baechtold, on l'assimile généralement à von Zatzichoven Uolrich, auteur, ainsi nommé dans l'épilogue, de la plus ancienne version allemande du roman de Lancelot (vers 1200). Ne reposant que sur une similitude de noms, l'identification demeure hypothétique, tout comme l'hypothèse avancée par Michael Bärmann, qui rattache l'auteur du Lanzelet à la famille de ministériaux badois von Cecinchouen.


Oeuvres
– F. Kragl, éd., Lanzelet, 2 vol., 2006
Bibliographie
– J. Baechtold, Geschichte der Deutschen Literatur in der Schweiz, 1892, 87-91
VL, 10, 61-68
– M. Bärmann, «Ulrich von Zazikhoven und die Entstehung des mittelhochdeutschen Lanzelet-Romans», in Das Markgräflerland, 1989, cah. 2, 62-84

Auteur(e): Max Schiendorfer / VL