No 2

Szondi, Peter

naissance 27.5.1929 à Budapest, décès 9.11.1971 à Berlin-Grunewald (suicide), isr., puis sans confession, de Zurich. Fils de Leopold ( -> 1). Célibataire. S. quitta Budapest en 1944 avec le convoi organisé par Rezsö Kasztner, resta interné jusqu'en 1945 au camp de concentration de Bergen-Belsen et arriva en Suisse en décembre 1945. Maturité fédérale à l'école cantonale de Trogen, études de langues et littératures allemandes et romanes à la Sorbonne et à Zurich, doctorat (1954). S. enseigna à Heidelberg, à Göttingen ainsi qu'à l'université libre de Berlin, où il obtint son habilitation en 1961 avant d'être nommé professeur ordinaire (1965-1971) au séminaire de littérature générale et comparée, qui venait d'être créé. Il centra ses recherches sur la théorie du drame moderne, la poésie du XVIIIe s., Friedrich Hölderlin et Paul Celan, ainsi que sur la littérature "fin de siècle". Ses travaux sont liés aux principes théoriques de Theodor W. Adorno, de Walter Benjamin et du jeune Georg Lukács, tout en intégrant les apports de la sociologie de la littérature, du formalisme et du poststructuralisme. Son œuvre, restreint, caractérisé par des analyses de texte sensibles, minutieuses et sous-tendues par une réflexion méthodique, lui valut une grande considération parmi les gens de lettres de la sphère germanophone après 1945.


Oeuvres
Studienausgabe der Vorlesungen, 5 vol., 1973-1975
Schriften, 2 vol., 1978
Fonds d'archives
– Fonds, Deutsches Literaturarchiv, Marbach
Bibliographie
Engführungen, cat. expo. Marbach et Berlin, 2004

Auteur(e): Ulrich Stadler / UG