11/12/2006 | communication | PDF | imprimer

Känerkinden

Comm. BL, distr. de Sissach, village agricole situé dans une légère cuvette du Jura tabulaire entre le Diegtertal et le Homburgertal. 1359 Kennichingen. 92 hab. en 1680, 107 en 1698, 142 en 1770, 164 en 1835, 190 en 1850, 199 en 1900, 211 en 1950, 484 en 2000. K. faisait partie des sept villages de la seigneurie de Homburg, à l'origine propriété des Frobourg, puis de la branche de Neu-Homberg. L'évêque de Bâle exerçait déjà en 1305 les droits de justice, tandis que le landgrave détenait les droits de péage et de conduit. La ville de Bâle acheta en 1400 l'ensemble de la seigneurie de Homburg et fixa le tribunal à Buckten. Depuis 1814, K. fait partie du district de Sissach; au spirituel, il a toujours appartenu à la paroisse de Rümlingen. Du XVIIIe s. et jusque dans les années 1920, la population vécut de l'agriculture et de la passementerie à domicile (vingt métiers en 1754, vingt-huit en 1856 et quarante et un en 1908). Au début du XXIe s., le village n'offre que peu de places de travail. Grâce à sa situation favorable, K. est cependant devenue une commune résidentielle attractive avec un taux de navetteurs avoisinant cent pour cent.


Bibliographie
– E. Häring, Heimatkunde Känerkinden, 1991

Auteur(e): Dominik Wunderlin / DVU