Rodolphe d'Ems

naissance vers 1200, décès entre 1250 et 1254. De la famille des ministériaux von Hohenems du Vorarlberg. R. se désignait lui-même comme un ministérial des comtes de Montfort. Il est l'un des auteurs les plus érudits du Moyen Age. Cinq de ses œuvres, soit quelque 94 000 vers, nous sont parvenues: Der guote Gerhard, Barlaam und Josaphat, Alexander, Willehalm von Orlens et, surtout, une Weltchronik ("chronique du monde"), l'un des ouvrages les plus lus au Moyen Age, dont deux manuscrits contemporains sont conservés à la Bibliothèque centrale de Zurich et à la Bibliothèque cantonale de Saint-Gall. Le chapelain Dietrich von Lichtensteig s'en est inspiré pour sa Toggenburger Weltchronik (vers 1411).


Oeuvres
– E.J. Beer et al., éd., Weltchronik, 1982-1987 (fac-similé)
Bibliographie
NDB, 22, 194-195

Auteur(e): Veronika Feller-Vest / FP