02/12/2010 | communication | PDF | imprimer | 
No 2

Oppenheim, Meret

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 6.10.1913 à Berlin,décès 15.11.1985 à Bâle, de Bâle. Fille d'Erich Alphons, médecin, et d'Eva Wenger. ∞ 1949 Wolfgang La Roche. Enfance à Delémont chez sa grand-mère Lisa Wenger, à Steinen (Bade) et à Bâle. De 1932 à 1937, O. pratiqua la peinture, le dessin, les arts graphiques et la création d'objets dans le cercle d'André Breton à Paris, où elle se lia d'amitié notamment avec Max Ernst et Alberto Giacometti. En 1936, elle réalisa sa fameuse tasse Le Déjeuner en fourrure que le Museum of Modern Art de New York lui acheta, la propulsant d'un seul coup sur le devant de la scène surréaliste internationale. Les photos d'O. nue prises par Man Ray parurent dès 1933. De retour à Bâle en 1937, elle fréquenta l'école des arts appliqués, se lia avec Walter Kurt Wiemken et entra dans le Groupe 33. En 1948, elle s'établit à Berne mais travailla souvent dans sa maison de vacances de Carona, qu'elle aménagea plus tard artistiquement. Dès 1972, elle eut aussi un atelier à Paris. En 1959, elle organisa à Berne et à la galerie Cordier à Paris la Fête du printemps mettant en scène des mets disposés sur un corps nu de femme. Ses expositions internationales débutèrent en 1967 avec une rétrospective au Moderna Museet de Stockholm, des expositions à Soleure, Winterthour et Duisbourg en 1974-1975 et à la Documenta 7 de Kassel en 1982. La fontaine qu'elle réalisa à Berne en 1983 suscita de vives discussions. Dès 1928, elle écrivit également des poèmes, dont elle publia des séries illustrées, notamment Steine (1978), Sansibar (1981) et Caroline (1985). Prix artistique de la Ville de Bâle (1974), grand prix de la Ville de Berlin (1982).


Oeuvres
– Ch. Meyer-Thoss, éd., Aufzeichnungen 1928-1985, 1986 (21991)
Fonds d'archives
– Fonds, ALS et Kunstmuseum, Berne
Bibliographie
– B. Curiger, Meret Oppenheim, 1982 (avec liste des œuvres)
– J. Helfenstein, Meret Oppenheim und der Surrealismus, 1993
DBAS, 796-798
Meret Oppenheim, cat. expo. Berne, Oslo, Ravensburg, 2006

Auteur(e): La rédaction / FP