11/05/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Berg Sion

Couvent de prémontrées, comm. de Gommiswald SG, dans une situation panoramique au-dessus du Gaster, fondé en 1761 par le prêtre Josef Helg sur le chemin de pèlerinage reliant la région du lac de Constance à Einsiedeln par le Rickenpass. La chapelle Notre-Dame-de-Lorette fut élevée en 1763-1765 et la vie monastique commença en 1766 avec trois prémontrées du tiers ordre venues de Schussenried (D). Vouées à la prière et à l'adoration perpétuelle, les sœurs vivaient grâce aux dons et à un domaine qu'elles cultivaient. Leur nombre crût rapidement; elles étaient cinquante-deux en 1778, originaires pour la plupart de la région du lac de Constance. Puis vinrent des années difficiles. Le couvent dut loger des troupes étrangères et payer de lourdes taxes à la République helvétique et au nouveau canton de Saint-Gall. Mais il se rétablit, matériellement et spirituellement, sous Gertrud Hüsler, de Steinhausen, supérieure de 1846 à 1876, et Benedikt Frey, moine de Wettingen, directeur spirituel. En 2000, le couvent comptait dix-huit sœurs relevant sur le plan ecclésiastique de l'évêché de Saint-Gall. En été, il reçoit des hôtes. Il occupe sur une crête un bâtiment allongé, peu à peu agrandi, d'un type unique.


Bibliographie
MAH SG, 5, 1970, 74-90
– N. Backmund, Monasticon Praemonstratense, I/1, 21983, 50-51
– B. Anderes, Frauenkloster Berg Sion, 1990
HS IV/3, 181-216

Auteur(e): Alois Stadler / PM