18/11/2002 | communication | PDF | imprimer

Bollingen

Petit village de la rive nord du haut lac de Zurich, comm. de Jona (SG). 1229 Bollingen, composé au Moyen Age de deux noyaux et relevant des seigneurs de Rapperswil, qui y avaient un officier. Au début du XIIIe s., il existait à Unterbollingen une église dont Rodolphe de Rapperswil et Diethelm de Toggenbourg transmirent les droits en 1229 au couvent des prémontrés de Rüti (ZH). Une nouvelle église (Saint-Pancrace) fut consacrée en 1519. Après la Réforme, B. passa à Rapperswi1 (SG) et fut réuni à la prébende de l'hôpital du Saint-Esprit; il fut érigé en paroisse en 1871. Sur la presqu'île d'Oberbollingen se dresse une chapelle de Saint-Meinrad (attestée dès 1229, dédiée à saint Nicolas jusqu'en 1628); c'est là que les comtes de Rapperswil fondèrent peu après 1229 un petit couvent de cisterciennes; passé aux prémontrés, il fut supprimé en 1267 et réuni au couvent voisin de Wurmsbach.


Bibliographie
– E. Halter, Geschichte der Gemeinde Jona, 1970
– N. Backmund, Monasticon Praemonstratense, I/1, 21983, 51-52
– B. Anderes, Bollingen, 1989
– E. Eugster, Adlige Territorialpolitik in der Ostschweiz, 1991

Auteur(e): Alois Stadler / PV