No 4

Mann, Golo

naissance 27.3.1909 (Angelus Gottfried Thomas) à Munich, décès 7.4.1994 à Leverkusen, prot., Allemand, citoyen tchécoslovaque (1936), américain (1943-1968), suisse (Kilchberg ZH en 1968) et allemand (1976). Fils de Thomas ( -> 6). Frère d'Erika ( -> 1). Célibataire. Internat Schloss Salem au bord du lac de Constance (1923-1927), études à Munich, Berlin, Paris et Heidelberg, examen d'Etat en histoire, philosophie et latin (1932), avec un travail consacré à l'historiographie sur Wallenstein; thèse chez Karl Jaspers sur Hegel. M. quitta l'Allemagne en 1933. Il enseigna en France pendant trois ans. A Zurich de 1939 à 1940, il fut rédacteur du périodique des réfugiés Mass und Wert, dont son père était cofondateur. Entre 1940 et 1958, il séjourna par intermittence aux Etats-Unis, comme chargé de cours d'histoire dans des universités du Michigan et de Californie. Etabli dans la maison familiale à Kilchberg depuis 1958, il occupa une chaire de professeur invité à Münster (1958-1960) et de professeur ordinaire de sciences politiques à la haute école technique de Stuttgart (1960-1964). Sa principale œuvre littéraire, Wallenstein (1971, portée à l'écran en 1978), est le fruit du travail de toute sa vie sur le chef militaire de la guerre de Trente Ans. M. a laissé un grand nombre d'ouvrages scientifiques (en particulier Deutsche Geschichte des 19. und 20. Jahrhunderts, 1958) ainsi que des études et des discours concernant les affaires politiques du moment; il fut aussi coéditeur de la Propyläen-Weltgeschichte (1960-1965). Prix Büchner (1968) et prix Goethe de la ville de Francfort (1985).


Oeuvres
Erinnerungen und Gedanken, 2 vol., 1986-1999 (vol. 1. traduit en 1988, Une jeunesse allemande)
Fonds d'archives
– Fonds, ALS
Bibliographie
– U. Bitterli, Golo Mann, 2004
– T. Lahme Golo Mann, 2009

Auteur(e): Thomas Feitknecht / FP