No 3

Landmann, Salcia

naissance 18.11.1911 à Żółkiew (Galicie, auj. Ukraine), décès 16.5.2002 à Saint-Gall, isr., de Bâle. Fille d'Israel Passweg, commerçant, et de Regina Gottesmann. ∞ 1939 Michael L. ( -> 2). Réfugiée en Suisse en 1914. Etudes de droit, de philosophie, de psychologie et d'histoire de l'art à Genève, Berlin, Zurich, Paris et Bâle, doctorat à Zurich (1939). L. s'employa à préserver l'image que les juifs d'Europe de l'Est avaient d'eux-mêmes et qu'elle reconnaissait avant tout dans l'humour, "l'arme des faibles" (Der jüdische Witz, 1960; Als sie noch lachten, 1997). Elle immortalisa aussi dans nombre d'œuvres le souvenir de la Galicie, sa terre natale (Erinnerungen an Galizien, 1983; Mein Galizien, 1995). Elle explora avec ténacité et sens critique l'identité et la culture juives (Jiddisch, 1962; Die Juden als Rasse, 1967), traduisit plusieurs ouvrages en yiddish et publia des livres de cuisine (Gepfeffert und gesalzen, 1965; Koschere Köstlichkeiten, 2000). Ses ouvrages furent réédités plusieurs fois.


Bibliographie
– Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 9, 857-858

Auteur(e): Franziska Meister / FP