No 1

Knittel, John

naissance 24.3.1891 (Hermann Emanuel) à Dharwar (Inde), décès 26.4.1970 à Maienfeld, prot., de Bâle. Fils de Hermann Wilhelm, missionnaire, et d'Anna Schultze. ∞ 1915 Frances Rose White. Formation commerciale. Employé de banque à Londres (1910), producteur de cinéma, associé d'un théâtre (dès 1922). Plus tard, K. vécut aussi en Suisse et en Egypte. Après avoir débuté en 1919 avec une robinsonnade (Capitaine West, 1968 pour la trad. franç.), il publia des romans d'amour et d'aventures en anglais, puis des œuvres en allemand. Son drame Protektorat, attaque contre le colonialisme et contre Benito Mussolini, fit sensation en 1935. Il aborda des thèmes suisses dans Thérèse Etienne (1942, all. 1928), Amédée (1950, angl. 1939) et dans son œuvre la plus célèbre, Via mala (1941, all. 1934). Auteur à succès, K. se montre tantôt réactionnaire et chauvin, tantôt progressiste; à l'époque du nazisme, il souscrivit au projet hitlérien de nouvelle culture européenne.


Bibliographie
– E. Knöll, John Knittel, 1950
– R. Carisch, Der Romancier John Knittel, 1972

Auteur(e): Charles Linsmayer / PM