Paradies

Ancien couvent de clarisses, comm. Schlatt TG, sur la rive sud du Rhin à 4 km de Schaffhouse; diocèse de Constance jusqu'en 1815, puis de Bâle à partir de 1829. Supprimé en 1836. 1253 conventui de Paradyso. Le village de Schwarzach (876 Swarza) et une église dédiée à Saint-Pierre existaient avant la fondation du couvent. En 1253, le comte Hartmann IV de Kibourg fit don de Lohn, Löhningen et Schwarzach (ainsi que du patronage des églises) aux clarisses de Saint-Damien de Constance. Ce transfert de biens étant apparemment contesté, la donation fut renouvelée en 1257 et les nonnes acquirent de Friedrich von Randenburg, pour 115 marcs d'argent et à condition d'y construire un couvent, le village de Schwarzach. L'église Saint-Pierre fut incorporée au monastère (1310) et le village absorbé par le couvent. P. acquit une maison à Schaffhouse (1330) et obtint ainsi la combourgeoisie de la ville, passant progressivement sous son administration. Le monastère fut supprimé à la Réforme. La Diète partagea ses droits et biens en 1574: Schaffhouse reçut notamment Lohn, alors que P. fut attribué à la juridiction de Diessenhofen. En 1578, les cinq cantons catholiques rétablirent le couvent. Il fut reconstruit après un incendie (1587). P. subit des pertes importantes dues aux dégats causés par la guerre et aux réquisitions (1799). Entre 1804 et 1836, le canton de Thurgovie administra conjointement les couvents de P. et de Katharinental. Il remit l'église à la paroisse catholique de P., après avoir supprimé le monastère et vendu ses terres aux enchères (1838). L'entreprise Georg Fischer SA acheta les bâtiments conventuels en 1918. Sa fondation, créée en 1944, y installa une impressionnante bibliothèque consacrée au fer (dès 1948). L'église du couvent, transformée dans le style baroque (1726), a été entièrement restaurée en 2001-2002.


Fonds d'archives
– AChap Mehrerau
– APar Paradies
– StASH
– StATG
Bibliographie
– K. Schib, Geschichte des Klosters Paradies, 1951
HS, V/1, 587-600
– B. Ott, «Die Grundherrschaft des Klosters Paradies um 1330/1350», in SchBeitr., 60, 1983, 11-26
MAH TG, 5, 1992, 318-401
Ein Blick ins Paradies, 2003, 11-75
Helvetia Franciscana, 32, 2003, 9-33, 149-158

Auteur(e): Erich Trösch / FP