02/02/2009 | communication | PDF | imprimer

Notkersegg

Couvent de capucines près de Saint-Gall, dédié à Notre-Dame-du-Bon-Conseil. N. dépendit du diocèse de Constance (jusqu'en 1814), de diverses administrations apostoliques (1814-1847), puis du diocèse de Saint-Gall (depuis 1847). En 1396, Kuno von Stoffeln, abbé de Saint-Gall, confirma le béguinage fondé en 1381 par trois paysans à Tann, près de N. (comm. Tablat). Les sœurs sont mentionnées comme tertiaires franciscaines dès 1479. Le droit de visitation, exercé d'abord par les franciscains conventuels de Haute-Allemagne, puis par le nonce apostolique dès 1596, passa en 1614 au prince-abbé de Saint-Gall. En 1602, N. se rallia à la réforme de Pfanneregg et devint dès lors un couvent de capucines. En 1669, les sœurs s'installèrent dans un nouveau couvent à Wiesen, sur le site du bâtiment actuel. Détruit par un incendie en 1718, il était reconstruit en 1720. Dès 1776, les religieuses pratiquèrent l'adoration perpétuelle; en 1798-1799, elles se réfugièrent dans le Vorarlberg lors de l'invasion française et de la deuxième guerre de coalition. Rétabli en 1803, le couvent connut plusieurs transformations et rénovations aux XIXe et XXe s. En 1953, il comptait quarante sœurs; en 2004, les seize religieuses qui y vivaient encore subvenaient à leurs besoins en s'occupant des textiles liturgiques des paroisses environnantes.


Bibliographie
HS, V/2, 1050-1056; IX/2, 597-606
– H. Bauer et al., Kloster Notkersegg, 1381-1981, 1981
– B. Schubiger, Kapuzinerinnenkloster Notkersegg bei St. Gallen, 1990

Auteur(e): Christian Schweizer / MBA