No 1

Hölderlin, Friedrich

naissance 20.3.1770 à Lauffen (Souabe), décès 7.6.1843 à Tübingen, prot. Fils de Heinrich Friedrich, administrateur de couvent, et de Johanna Christiane Heyn. Ecoles conventuelles, études de théologie à Tübingen (1788-1793). Précepteur dans des familles aristocratiques à Waltershausen (Thuringe), Francfort et Bordeaux (1793-1802), et pour une courte période en 1801 chez le fabricant et négociant Anton von Gonzenbach à Hauptwil. Malade psychiquement, H. vécut ensuite reclus dans une tour à Tübingen. Un voyage en Suisse en 1791 lui inspira, dans le style de Friedrich Gottlieb Klopstock, les poèmes Kanton Schweiz et An Hiller. Son admiration pour la grandeur sublime des Alpes apparaît dans les odes Chanté au pied des Alpes, Le Rhin et Die Wanderung.


Bibliographie
– L. Kempter, Hölderlin in Hauptwil, 1975
Deutsche Biographische Enzyklopädie, 5, 2001, 94-95

Auteur(e): Rosmarie Zeller / EVU