31/01/2006 | communication | PDF | imprimer
No 5

Hess, David

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 29.11.1770 à Zurich,décès 11.4.1843 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johann Rudolf, officier au service de Hollande, et de Martha de la Tour. ∞ 1) 1799 Anna Hirzel, 2) 1805 Salome Vischer. H. naquit dans le domaine paternel du Beckenhof, où il fit ses premières classes et passa sa jeunesse. En 1787, suivant le vœu de son père, il entra dans un régiment suisse au service de Hollande. Il participa à une campagne dans ce pays (1793), puis rentra à Zurich (1796). La même année parurent à Londres, sous le titre Hollandia regenerata, vingt feuillets de caricatures réalisées par H. sur la révolution hollandaise après la conquête française, gravées par William Humphrey. Lors de la défaite bernoise du Grauholz (1798), il était capitaine dans les troupes zurichoises. Député au Grand Conseil zurichois (1803-1830). Voyages à Paris (1811) et à Badenweiler (1833).

H. possédait de nombreux talents; auteur d'œuvres littéraires, musicales et artistiques, il illustrait lui-même ses écrits. Une grande partie de ses dessins, gravures et aquarelles étaient des caricatures politiques qui visaient le nouveau régime français. Sous le pseudonyme de Daniel Hildebrant parut en 1801 Der Scharringgelhof oder Regeln der guten Lebensart beym Abschiednehmen von der Stubenthüre bis zur Hausthüre und auf der Gasse, accompagné de six de ses caricatures à l'eau-forte. En 1818, il publia à Zurich Die Badenfahrt (réédité en 1969), guide des bains de Baden, où il avait maintes fois séjourné depuis 1805. Il écrivit des poèmes (dont seule une partie fut publiée), des nouvelles, des récits, des essais sur l'art, ainsi que des biographies et des monographies consacrées à des contemporains célèbres, telle la vie de Salomon Landolt, parue en 1820. H. pouvait compter sur un vaste réseau d'amis et de connaissances, dont Johann Martin Usteri, Johann Gottfried Ebel, Ludwig Vogel, Conrad Ferdinand Meyer et Ulrich Hegner. Il rassembla et classa le fonds artistique et littéraire d'Usteri, qu'il édita en 1831 sous le titre Dichtungen in Versen und Prosa. Membre de la Société des artistes de Zurich (1790-1843).


Fonds d'archives
– Fonds, ZBZ
Bibliographie
– E. Eschmann, David Hess, 1911

Auteur(e): Beatrice Meier / FP