18/08/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Nunningen

Comm. SO, distr. de Thierstein, comprenant les hameaux d'Engi, avec un moulin, et de Roderis. 1152 Nunningen. 405 hab. en 1739, 762 en 1798, 1175 en 1850, 1046 en 1900, 1275 en 1950, 1843 en 2000. Vestiges du Bronze tardif sur le Portifluh, monnaies celtiques et romaines, tombes du haut Moyen Age. Le village échut à Soleure en 1527, avec la seigneurie de Gilgenberg. N. forme avec Zullwil la paroisse d'Oberkirch. La chapelle Saint-Wendelin date du XVIIe s., la chapelle Sainte-Anne probablement du XVIIIe s. L'origine de la niche rupestre de saint Fridli (XVIIe s.) serait liée à une légende de source sacrée. En 1529, N. se prononça en faveur de la Réforme. Dans ce village rural aux maigres ressources, le tricot à domicile procurait un revenu annexe. Au XIXe s., dans les fermes parfois isolées, on pratiquait, à côté de l'agriculture, l'horlogerie, le tressage de la paille et le travail de la soie. Au XXe s., le gypse fut brièvement exploité; on fabriqua des articles de quincaillerie et en plastique, des brosses et des peignes ainsi que des vêtements. N. abrite l'école de district depuis 1923. En 2000, les deux tiers de la population active travaillaient à l'extérieur.


Bibliographie
Nunningen, 1996
– R.M. Kully, Solothurnische Ortsnamen, 2003, 518-520

Auteur(e): Lukas Schenker / VW