No 2

Federspiel, Jürg

naissance 28.6.1931 à Winterthour,décès 25.2.2007 à Weil am Rhein (Bade-Wurtemberg), cath., de Domat/Ems. Fils de Georg Martin, journaliste, et de Helen Rudin. Divorcé. Jeunesse à Davos, séjours à Berlin, Paris, New York et Bâle. Ecrivain, journaliste et critique, F. travaille pour plusieurs journaux et pour la radio (pièces radiophoniques, reportages). Il connaît le succès, même à l'étranger, avec Museum des Hasses (1969), une évocation de New York, avec Marie Typhus (1984, all. 1982), avec ses fables Die Liebe ist eine Himmelsmacht (1985) et Géographie du désir (1991, all. 1989). Dans son œuvre poétique (Im Innern der Erde wütet das Nichts, 2000), F. se confronte au "labyrinthe du quotidien", tout en privilégiant un jeu littéraire aux frontières du fantastique et du réel. Il reçut de nombreuses distinctions: prix de la Fondation Schiller suisse (1961), prix Georg Mackensen pour la meilleure nouvelle en langue allemande (1965), prix Conrad Ferdinand Meyer (1969), prix littéraire de la ville de Zurich (1986) et de la ville de Bâle (1988), prix de la Ville de Zurich (2000).


Fonds d'archives
– ALS
Bibliographie
KLG, (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Rosmarie Zeller / WW