06/08/2002 | communication | PDF | imprimer | 
No 2

Dasypodius, Petrus

naissance vers 1490 (sans doute Peter Hasenfratz), à ou près de Frauenfeld, décès 28.2.1559 à Strasbourg, prot. ∞ probablement Veronika NN. Chapelain à Frauenfeld (1524), maître d'école et prédicant dans la même ville (1530), D. enseigna à l'école du Fraumünster à Zurich (1527-1529), à l'école latine du couvent des carmes à Strasbourg (1533), dans les classes supérieures du gymnase de Strasbourg (1538) et fut doyen du chapitre de l'église Saint-Thomas dans cette même ville (vers 1551). Humaniste, ami de Zwingli, il rédigea des dictionnaires latins et grecs. Son Dictionarium latinogermanicum (1536), dont le nombre d'éditions s'élevait à vingt-six en 1600, est le premier exemple de dictionnaire scolaire classique latin-allemand. D. fut également l'auteur de nombreux écrits, au nombre desquels Philargyrus (1530), comédie en vers latins pour le théâtre scolaire, et De schola urbis Argentoratensis (1556, sur les écoles de Strasbourg).


Bibliographie
NDB, 3, 520
– S. Wetekamp, Petrus Dasypodius, 1980

Auteur(e): Rüdiger Zymner / FP