No 97

Schmid, Karl

naissance 31.3.1907 à Zurich, décès 4.8.1974 à Zurich, prot., de Wikon et, en 1927, de Zurich. Fils de Karl, maître d'allemand à l'école cantonale de commerce de Zurich, et d'Anna Hunziker. ∞ 1940 Elsie Attenhofer. Etudes de langue et littérature allemandes, histoire et histoire de l'art à Zurich, Marbourg et Berlin (1926-1934), doctorat (1935). Maître auxiliaire dans différents établissements secondaires zurichois (dès 1931), S. fut maître principal au gymnase cantonal de Zurich (dès 1938) et professeur extraordinaire (dès 1943), puis ordinaire de langue et littérature allemandes à l'EPF de Zurich (1947-1974, recteur de 1953 à 1957). Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il fut un leader de la défense spirituelle, prononçant des discours pour la section Armée et Foyer. Après la guerre, il critiqua, comme Jean Rodolphe de Salis, l'idée de poursuivre la défense spirituelle au nom de l'anticommunisme. Grâce à ses nombreuses publications, il devint l'un des porte-parole de la pensée libérale dans le débat sociopolitique sur la Suisse. Dans le domaine littéraire, il innova en soutenant de jeunes auteurs suisses, avec lesquels il entretenait des contacts personnels, particulièrement avec Max Frisch. Les cours du soir qu'il tenait à l'EPF sur la littérature suisse attirèrent un large public. S. publia Unbehagen im Kleinstaat (1963), étude qui analyse le phénomène des citoyens d'un petit Etat lassés de leur patrie; le chapitre consacré à Max Frisch est à l'origine du différend qui surgit entre eux. Secrétaire du prix Charles Veillon pour le roman de langue allemande (1954-1971), président de l'Aide suisse à l'étranger (1959-1965) et du Conseil suisse de la science (1969-1972), S. influença l'image que la Suisse a d'elle-même au niveau institutionnel. Président de la commission d'étude pour les questions stratégiques (1967-1970), il défendit une armée forte. En 1992 fut créée à Zurich la Fondation Karl Schmid qui décerna à plusieurs reprises le prix du même nom. Docteur honoris causa de la haute école de Saint-Gall (1967). Colonel EMG (1951).


Oeuvres
Gesammelte Werke, 6 vol., 1998
Gesammelte Briefe, 2 vol., 2000
Fonds d'archives
– Fonds, AfZ
Bibliographie
– E. Attenhofer, Réserve du Patron, 1989
L'Etat-major, 8, 318-319
– B. Meier, éd., Das Unbehagen im Kleinstaat Schweiz, 2007

Auteur(e): Thomas Sprecher, Daniel Schmid / BAP