No 3

Hoffmann [-Krayer], Eduard

naissance 5.12.1864 à Bâle, décès 28.11.1936 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'Albert Emanuel, fabricant de textiles et président du Conseil de la bourgeoisie, et d'Amélie Burckhardt. Petit-fils de Johann Jakob Burckhardt. ∞ 1891 Hedwig Krayer, d'une famille de fabricants bâlois. Contrairement à la tradition familiale, H. fit des études de lettres (allemand, français, linguistique comparée) à Bâle, Leipzig et Berlin; doctorat à Bâle en 1890, habilitation à Zurich en 1891. Grâce à son ami John Meier, il obtint en 1900 un poste de professeur extraordinaire de phonétique, dialectologie et folklore suisses à l'université de Bâle, où il fut professeur ordinaire de philologie allemande de 1909 à 1936. Président de la Société suisse des traditions populaires, fondée sur son initiative en 1896, rédacteur de la revue Archives suisses des traditions populaires. Son article Die Volkskunde als Wissenschaft (1902) lui valut une renommée internationale. Il constitua de vastes collections relatives au folklore et, dans ce domaine, fut l'auteur d'importants travaux à caractère historique. Il joua un rôle déterminant dans la mise en place de l'étude scientifique des arts et traditions populaires en Suisse.


Oeuvres
Feste und Bräuche des Schweizervolkes, 1913 (réimpr. 1992)
– P. Geiger, éd., Kleine Schriften zur Volkskunde/Mit einem Lebensbild, 1946
Bibliographie
– D. Lenzin, "Folklore vivat, crescat, floreat!", 1996
– A.E. Hoffmann, "Zum Kaufmann bin ich nicht geboren - gewiss nicht", 2 vol., 1998

Auteur(e): Danièle Lenzin / ABI