• <b>Bertolt Brecht</b><br>Affiche de la "première" de Turandot au Schauspielhaus de Zurich en février 1969 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

No 1

Brecht, Bertolt

naissance 10.2.1898 à Augsbourg, décès 14.8.1956 à Berlin, Allemand. ∞ 1) 1922 Marianne Zoff, 2) 1929 Helene Weigel. Etudes à Munich. D'abord influencé par Frank Wedekind et Karl Valentin, B. connut une gloire mondiale grâce à L'Opéra de quat'sous (1928), mis en musique par Kurt Weill et porté à l'écran par Georg Wilhelm Pabst en 1931. Il se forma au marxisme, écrivit des pièces didactiques. En 1933, il dut émigrer, passant par Prague, Vienne, Zurich, Carona et la Scandinavie avant de se réfugier aux Etats-Unis (1941). En 1947, il revint à Zurich, où il fit la connaissance de Max Frisch. Mère Courage (1941), La Bonne Ame de Se-Tchouan (1943), La Vie de Galilée (1943), Maître Puntila et son valet Matti (1948), Turandot (1969) ont été créés au Schauspielhaus de Zurich, et Antigone de Sophocle à Coire (1948). En 1949, muni d'un passeport autrichien, B. passa à Berlin-Est, où il fonda le Berliner Ensemble au théâtre du Schiffbauerdamm. Auteur influent tant par ses pièces, véhicules de critique sociale, et par ses écrits théoriques (sur le théâtre épique ou dialectique) que par son œuvre lyrique, principal représentant d'un socialisme lié à la RDA, envers laquelle il garda une attitude empreinte de loyauté critique, B. est devenu de son vivant même un classique de la littérature allemande.

<b>Bertolt Brecht</b><br>Affiche de la "première" de Turandot au Schauspielhaus de Zurich en février 1969 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).<BR/>
Affiche de la "première" de Turandot au Schauspielhaus de Zurich en février 1969 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
(...)


Oeuvres
Gesammelte Werke, 20 vol., 2 suppl. 1967-1969
– W. Hecht et al., éd., Werke, 1988-
Fonds d'archives
– H. Ramthun, éd., Bertolt-Brecht-Archiv [Berlin], Bestandsverzeichnis des literarischen Nachlasses, 4 vol., 1969-1973
Bibliographie
– K.-D. Petersen, Bertolt-Brecht-Bibliographie, 1968
– G. Seidel, Bibliographie Bertolt Brecht, 1975
– W. Wüthrich, Bertolt Brecht und die Schweiz, 2003

Auteur(e): Ulrich Stadler / WW