No 1

Büchner, Georg

naissance 17.10.1813 à Goddelau près de Darmstadt, décès 19.2.1837 (typhus) à Zurich, sépulture Zürichberg (Rigiblick). Jeunesse à Darmstadt. Etudes de médecine à Strasbourg (1831-1833) et Giessen (1833-1834). En 1834, B. participa à la fondation des sociétés des droits de l'homme de Giessen et Darmstadt selon le modèle français, défendant des idées socialistes sous l'influence d'Auguste Blanqui et de Saint-Simon. Il rédigea le projet du Messager des campagnes hessoises, dans lequel les paysans étaient encouragés à se révolter. En 1834-1835, il participa à des conspirations à Darmstadt, composa La Mort de Danton, s'enfuit à Strasbourg et fut mis sous mandat d'arrêt. En 1835-1836, il étudia les sciences et la philosophie, fut traducteur et écrivit Léonce et Léna, Lenz, Woyzeck. Docteur de l'université de Zurich en septembre 1836 avec une thèse Sur le système nerveux du barbeau. Pendant les quelques mois qu'il passa à Zurich dès octobre 1836, B. fut privat-docent d'histoire naturelle à l'université, se consacra à des travaux scientifiques et littéraires et fut en contact avec d'autres réfugiés politiques.


Oeuvres
Werke und Briefe, 1988
Bibliographie
– J.-Ch. Hauschild, Georg Büchner, 1995 (all. 1993)

Auteur(e): Markus Bürgi / AB