No 1

Bondy, François

naissance 1.1.1915 à Berlin, décès 27.5.2003 à Zurich, de Cureggia. Fils de Fritz (N.O. Scarpi). ∞ 1945 Lillian Blumenstein. Elève du germaniste Richard Alewyn à la Sorbonne (licence en 1940). Journaliste, essayiste, éditeur (Eugène Ionesco, Harenbergs Literaturlexikon) et traducteur. Engagé dans le mouvement européen dès l'époque de la Deuxième Guerre mondiale, B. fonda en 1950 à Paris la revue politique et culturelle Preuves, qu'il dirigea jusqu'en 1969. Revenu en Suisse, il devint rédacteur de la Weltwoche (1970-1986) et des Schweizer Monatshefte (1975-1991) Il a collaboré à de nombreux journaux et revues, comme Akzente, Merkur, Die Zeit, la Süddeutsche Zeitung, Die Welt, le New York Times et la NZZ. Soucieux de jeter des ponts entre les cultures et animé d'un esprit européen, cet intellectuel a exercé une influence considérable. Il a reçu le prix Ernst-Robert-Curtius en 1988.


Bibliographie
– R. Reich, B. Bondy, éd., Homme de lettres, 1985
– I. Camartin, éd., François Bondy, mein dreiviertel Jahrhundert, 1990 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Peter Stocker / WW