No 2

Brandstetter, Renward

naissance 29.6.1860 à Beromünster, décès 17.4.1942 à Lugano, cath., de Beromünster. Fils de Josef Leopold ( -> 1). ∞ Mathilde Roos. Ecoles à Malters et Lucerne. Etudes de linguistique à Bâle et Leipzig. Doctorat à Bâle en 1883. Dans sa thèse, B. énonça la première "loi" sur l'accent tonique en suisse alémanique. Maître au gymnase de Lucerne de 1884 à 1927, il fit des recherches sur l'histoire du théâtre au bas Moyen Age, sur la langue lucernoise, en particulier sur le langage de la chancellerie, et publia des récits sur le canton. Dès 1891, il travailla sur l'austronésien, posa les bases de la linguistique comparée des langues indonésiennes, formula pour la première fois des lois sur leurs variations phonétiques et étudia la relation entre les mots et leurs racines. Bourgeois d'honneur de Lucerne en 1913 et docteur honoris causa de Genève en 1921.


Oeuvres
– W. Marschall, éd., Wir Menschen der indonesischen Erde, 12 vol., 1992 (avec postface)
Bibliographie
– H. Bühlmann, Professor Renward Brandstetter 1860-1942, 1943
NZZ, 25./26.4.1992

Auteur(e): Wolfgang Marschall / BB