Châtelard

Ancienne place forte sur la route du Grand-Saint-Bernard, près d'Orsières, dominant la rive gauche de la Dranse. En 972, l'abbé Maïeul de Cluny aurait été capturé par des Sarrasins sur le pont près de C., dont l'origine reste obscure. Dès le XIIe s., C. apparaît comme propriété du comte de Savoie. Le château fort servait de siège à la vidamie détenue par les seigneurs d'Allinges, probablement identiques aux seigneurs d'Orsières. Au XIVe s., les Cavelli détinrent des parties du château. A la faveur du trafic par le col du Grand-Saint-Bernard, le château, centre administratif local, fut entouré au XIVe s. d'une localité fortifiée à laquelle les Savoie concédèrent en 1376 et 1431 des privilèges urbains. C'est probablement lors de la conquête du Bas-Valais par les sept dizains en 1475/1476 que C. fut détruit. En 1935, un incendie anéantit les restes du château, réintégrés dans des constructions plus récentes. Il ne subsiste que des fragments de fossés et du mur d'enceinte.


Bibliographie
– A. Donnet, Châteaux du Valais, 21982, 131-132

Auteur(e): Werner Meyer / WW