26/02/2009 | communication | PDF | imprimer

Klingnau (commanderie)

Commanderie d'hospitaliers de Saint-Jean dans la commune de K. Les trois fils du baron Ulrich von Klingen, qui avait fondé la petite ville de K. et était revenu de croisade en Terre sainte en 1229, donnèrent, en 1251, aux hospitaliers de Saint-Jean de Leuggern un chesal dans la ville basse de K., pour y construire une commanderie. L'église des hospitaliers est mentionnée pour la première fois en 1257; leur maison, perpendiculaire au sanctuaire, en 1266 (édifice actuel du XVIIIe s.). Dès 1268, Leuggern et K. eurent un même commandeur (union personnelle), résidant à K. Aux XIIIe et XIVe s., la commanderie agrandit son domaine et acquit notamment les chapelles de Tegerfelden et Endingen (1257), les droits d'avouerie de Hechwil dans la Forêt-Noire (1298), le château fort et la bourgade de Biberstein (1335), le patronage de l'église de Horgen (1345). Un traité de combourgeoisie fut conclu avec Zurich en 1349. Une communauté féminine était rattachée à la commanderie (maison du Schollhof près de la porte du Haut); Anna Manesse, femme de l'avoyer de Zurich Rüdiger VIII Manesse, en était membre vers 1400. Après le transfert du siège de la double commanderie à Leuggern en 1416, K. fut administré par un intendant laïque. L'église gothique fut agrandie vers l'ouest au XVIIe s. Son toit supportait autrefois un clocheton orné d'une croix de Malte, aujourd'hui placée sur la tour de la chapelle du cimetière de K. Le gouvernement argovien supprima la commanderie de Leuggern-K. en 1806. La maison de l'ordre abrita un institut pour enfants pauvres (1894-1930), puis passa en mains privées. Rachetée au canton par la commune de K. en 1810, l'église de la commanderie servit d'école et d'hôtel de ville, puis de fabrique (1904-1983); la paroisse catholique de K. l'acquit en 1984 et après transformation y ouvrit en 1989 un centre paroissial.


Fonds d'archives
– Premier sceau de la commanderie (1270), Generallandesarchiv Karlsruhe
– StAAG
Bibliographie
– O. Mittler, Geschichte der Stadt Klingnau, 1239-1939, 1947 (21967)
Clingenowe-Klingnau, 1989
HS, IV/7, 273-281

Auteur(e): Peter Ziegler / PM