Eglise luthérienne

Les traditions luthériennes ont imprégné le protestantisme suisse dès la Réforme, notamment à travers la traduction de la Bible par Martin Luther, le piétisme et les mouvements du Réveil. La première communauté luthérienne fut fondée à Genève en 1707. Après la Révocation de l'édit de Nantes (1685), le gouvernement genevois avait autorisé les commerçants allemands de confession luthérienne à célébrer des cultes. Dès le milieu du XIXe s., des gens de Lörrach organisèrent des assemblées luthériennes à Zurich et Bâle, où se créèrent ainsi des communautés en 1891 et 1893 (celle de Saint-Gall date de 1924).

Après la Deuxième Guerre mondiale, de nombreux luthériens allemands et scandinaves vinrent s'installer en Suisse et au Liechtenstein. A Genève, l'Eglise luthérienne allemande, rebaptisée en 1954 Eglise évangélique luthérienne, est germanophone, mais aussi anglophone et internationale. En 1961, elle institua une charge de pasteur à plein temps pour les paroissiens suédois. Son travail s'étend notamment à la pastorale de Finlandais, de Hongrois et de Norvégiens.

En 1967 les paroisses de Bâle, Saint-Gall, Zurich et Vaduz se réunirent en une communauté de travail, qui conduisit à la fondation en 1972 de la Fédération des Eglises évangéliques luthériennes de Suisse et du Liechtenstein. A cette organisation forte d'environ 5000 membres, qui fait partie depuis 1979 de la Fédération luthérienne mondiale, se sont jointes entre temps les paroisses de Berne et Genève. L'Association Martin-Luther de Suisse et du Liechtenstein, fondée en 1967, lui est proche.

Les paroisses luthériennes, organisées selon le droit d'association, ont pu se développer grâce au soutien de coreligionnaires étrangers et s'acheminent présentement vers une Eglise luthérienne multinationale. Elles s'attachent d'abord à la célébration du culte selon la liturgie luthérienne. La fidélité à l'Ecriture et à la profession de foi inclut l'ouverture à l'œcuménisme: en effet, la Fédération collabore depuis 1973 avec la Communauté de travail des Eglises chrétiennes en Suisse; elle a adhéré en 1980 à la Communion ecclésiale de Leuenberg, qui est une alliance d'Eglises protestantes européennes.


Bibliographie
– C. Wagner, Geschichte der Evangelisch-lutherischen Kirche in der Schweiz, 1929
– E.T. Bachmann, M.B. Bachmann, Lutheran Churches in the World, 1989

Auteur(e): Hans Jürgen Luibl / WW