12/02/2014 | communication | PDF | imprimer

Steinhof

Ancienne comm. SO, distr. du Wasseramt, dans la comm. d'Aeschi depuis 2012. Le village situé sur une hauteur est une enclave en territoire bernois. 1201 Heinricus de Steine, 1766 Steinhof. 109 hab. en 1684, 98 en 1798, 150 en 1850, 137 en 1900, 125 en 1950, 143 en 2000. Plusieurs blocs erratiques transportés par le glacier du Rhône se sont déposés sur le territoire de S. (protégés depuis 1951). La mise au jour d'une hache de pierre et de céramique romaine témoigne d'une fréquentation ancienne du lieu. En 1264 déjà, les vom Stein, écuyers vassaux des Kibourg, possédaient le château fort au bord du lac de Burgäschi, une partie du lac et le village d'Aeschi. S. faisait partie de la seigneurie d'Aeschi, dont Rudolf III vom Stein, avoyer de Büren an der Aare, céda une moitié à Soleure en 1361. L'autre moitié fut acquise par Soleure vers 1466. Sous l'Ancien Régime, S. relevait de la basse justice de Subingen-Deitingen (bailliage de Kriegstetten). En 1665, la haute justice passa de Berne à Soleure (traité de Wynigen). Au spirituel, S. dépendit de la paroisse de Kriegstetten, puis, dès 1684, de celle d'Aeschi. Chapelle dédiée à Marie depuis 1774. Coopérative d'élevage fondée en 1943. En 2005, le secteur primaire offrait 79% des emplois.


Bibliographie
– L. Jäggi, A. Ingold, Solothurnisches Wasseramt, 1966, 63-95, surtout 90-91
– K.L. Schmalz, «Steinhof - Steinenberg», in Jahrbuch des Oberaargaus, 9, 1966, 12-58

Auteur(e): Beat Hodler / ARI