Campell

Ruine de château fort, dit aussi Campi, sur un éperon rocheux au-dessus de l'Albula, comm. de Sils im Domleschg (GR). On trouve au centre un donjon carré, relié au logis et à l'enceinte, et à l'ouest une citerne rectangulaire. Le château est protégé par un double fossé. Construit en plusieurs étapes, du début du XIIIe s. jusqu'aux XVe/XVIe s., il changea beaucoup d'aspect; mais le donjon, haut de six étages, garda son caractère médiéval. C. est un excellent exemple du procédé consistant à ajouter autour du donjon, jusqu'à occupation complète de la place disponible, des constructions que l'on agrandit ensuite en hauteur. Fondée vers 1200 sur du terrain défriché, probablement par les seigneurs de C., la forteresse passa aux mains de l'évêque de Coire entre 1410 et 1418 et fut inféodée aux Schauenstein-Ehrenfels en 1418. Après plusieurs changements de propriétaires, elle tomba peu à peu en ruine aux XVIIe et XVIIIe s.


Bibliographie
– O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 134-138

Auteur(e): Maria-Letizia Boscardin / EMA