No 1

Visser't Hooft, Willem

naissance 20.9.1900 (Willem Adolph 't Hooft) à Haarlem (Pays-Bas), décès 4.7.1985 à Genève, prot., Néerlandais, bourgeois d'honneur de la République et canton de Genève. Fils de Hendrik Philip 't Hooft, avocat, et de Jacoba Clasina Lieftinck. ∞ Henriette Philippine Jacoba Boddaert. Etudes de théologie à l'université de Leyde (doctorat en 1928), parallèlement à des études de droit. Membre du Mouvement chrétien d'étudiants, V. fut l'artisan principal du mouvement de l'œcuménisme. Il fit toute sa carrière à Genève, où il fut secrétaire général de l'Alliance universelle des unions chrétiennes de jeunes gens (1924-1932), de la Fédération universelle des associations chrétiennes d'étudiants (1932-1937) et du comité provisoire (1938-1948), puis définitif (1948-1966) du Conseil œcuménique des Eglises. Resté à Genève durant la Deuxième Guerre mondiale, il devint un élément important de la Résistance, aidant les réfugiés qui fuyaient l'Allemagne nazie et travaillant à maintenir des liens entre les Eglises des zones occupées et libres. Sa position théologique fut marquée par John R. Mott et Karl Barth. Auteur de quinze livres, 1500 textes parus sous forme de publications diverses et quelque 50 000 lettres.


Fonds d'archives
– Fonds, Arch. du Conseil œcuménique des Eglises, Genève
Sources imprimées
– Th. Herwig, éd., Karl Barth - Willem Adolf Visser't Hooft: Briefwechsel 1930-1968, 2006
Bibliographie
– A.J. Van der Bent, Willem Adolf Visser't Hooft, 2000
– P. Gisel, dir., Encycl. du protestantisme, 22006, 1497-1498

Auteur(e): Toni Cetta